L’éclairage au service du rythme circadien

Le rythme circadien permet de réguler notre rythme biologique et comportemental en déterminant nos périodes actives et nos périodes de veille en fonction de la lumière. C’est donc un jeu de clarté et d’obscurité d’une durée de 24h qui influe sur notre horloge interne et permet de réguler différents processus biologiques. 

 

On peut donc dire que la clarté et l’obscurité permettent de synchroniser les horloges internes de nos différentes cellules. 

 

Qu’est-ce que l’éclairage adapté au rythme circadien ? 

L’éclairage circadien consiste à reproduire la lumière du soleil en fonction de l’heure de la journée ou de la saison. Il permet donc de faire varier l’intensité et la chaleur de la lumière artificielle produite pour imiter le rythme du soleil. 

 

Quels sont les effets de l’éclairage circadien ? 

 

En imitant le cycle du soleil, on peut produire un effet sur le rythme ou le sommeil des individus pour minimiser la perturbation du cycle circadien du corps. 

En effet, nous sommes aujourd’hui constamment exposés aux lumières artificielles, que ce soit d’éclairages ou des différents appareils à écrans (téléphones, télévisions, tablettes…)

Ces variations lumineuses peuvent dérégler notre horloge interne et favoriser la fatigue.

L’éclairage circadien aurait un effet sur la température corporelle, la pression sanguine, les niveaux de cortisol et de potassium contenus dans notre corps ou encore la production d’hormones de croissance.

En conséquence, l’éclairage circadien peut booster notre énergie, notre humeur et notre productivité, mais aussi nous permettre d’avoir un sommeil de meilleure qualité ainsi que d’assurer une bonne acuité visuelle. 

Par exemple; la lumière bleue influence notre système biologique, elle nous donne de l’énergie c’est pourquoi il est conseillé de ne plus s’exposer aux écrans le soir 2h avant de se coucher. Il faudra favoriser une lumière chaude en fin de journée, qui permet d’imiter la lumière que nous avons au coucher du soleil (la golden hour). Cette température de lumière nous procure alors un sentiment d’apaisement. 

D’après certaines recherches menées par des scientifiques allemands, l’éclairage circadien aurait même des effets sur la maladie d’Alzheimer et participerait à calmer l’agitation de patients souffrant de démences. 

éclairage circadien au travail

Et au travail ? 

 

Lorsque nous travaillons dans des bureaux, ou en open-space, il est important d’assurer un éclairage de couleur froide en début de journée pour stimuler l’énergie de nos salariés afin d’augmenter leur productivité afin qu’ils soient plus alertes. 

Il est important de fournir un éclairage suffisant mais pas éblouissant. 

Dans l’industrie, un éclairage élevé permet d’être plus efficace. En effet, pendant le travail de nuit, le niveau de mélatonine (hormone du sommeil) présent dans le métabolisme augmente et l’attention et les performances diminuent. 

 

En conclusion, bien que les rythmes circadiens soient propres à chacun, les éclairages peuvent s’adapter au rythme du soleil afin d’assurer un confort de travail à vos collaborateurs et participer à leur bien-être en entreprise. 

 

Des questions ? Nos équipes se tiennent à votre disposition pour vous conseiller dans la mise en place d’éclairage circadien.